Zalto

Zalto Denk’Art Bourgogne, le verre parfait.


Comme d’habitude, je vous mets le lien vers l’article complet : un peu long mais plus détaillé. cliquez sur Zalto Denk’Art Bourogne.

20140521_14-02-01

Je vous résume ici le contenu de l’article.

Ce verre est d’une légèreté incomparable (120 g) pour un volume gigantesque : 960 ml. Malgré cette taille démesurée il offre des résultats incroyables. Ce verre est précis, hyper expressif et il constitue une valeur absolue en terme de confort. Je conclue ainsi la dégustation :

Je n’ai aucune hésitation à dire que ce verre est une réussite absolue. En face de ce qui constituait ma référence en terme de verre à Pinot Noir, le Riedel Vinum Pinot Noir, il fait montre de toute sa finesse et sa justesse. Non que le Vinum soit mauvais, mais le Zalto révèle tellement plus de profondeur et d’harmonie que le contraste est saisissant. D’un côté, vous avez un excellent verre à Pinot Noir et d’autre vous avez un verre exceptionnel. Simplement, parfait. Enfin en terme de rapport qualité prix, bien que ces verres soit dans l’absolu chers, compte tenu de leur qualité et  de leur processus de fabrication, je ne peux que considérer qu’il est très bon à carrément excellent. En tout cas, c’est indiscutable sur ce superbe verre.

SYNTHESE : 

Qualité de Fabrication : 5/5

Esthétique : 5/5

Dégustation : 6/5

Polyvalence : 4/5

Prix : 30€ prix catalogue (valable dans toute l’Europe, il est possible de commander sur le site internet du fabriquant)

Rapport Qualité Prix : Très bon / Excellent

Publicités

Zalto Denk’Art : des verres d’exception


Pour lire l’article complet (also available in English) : Zalto Denk’Art : des verres d’exception

Voici un résumé de mes dégustation. Dans l’ensemble, ce sont des verres hyper spécialisés. Au contraire des Vinum Riesling de Riedel, Spiegelau Authentis n°2 ou Schott-Zwiesel Fortissimo Vin blanc, qui sont des verres vraiment polyvalents, aucun des verres Zalto Denk’Art ne peut réellement être considéré comme universel. Cependant, la gamme est homogène, avec une excellente progressivité de rendu. Ce sont des verres qui mettent en valeur les composés structurels des vins, sa matière et pas simplement ses arômes. Ils apportent un confort de dégustation superlatif. J’ai rarement dégusté des vins dans des verres d’une plus grande finesse ou d’une élégance similaire. D’après mon expérience, seule la gamme Sommelier de Riedel peut rivaliser dans ces domaines… mais à des tarifs prohibitifs (environ 70 à 100€ le verre).

20140513_11-13-15

Ce sont donc des verres d’exception, qui, à ce titre, sont plutôt bon marchés. Bien entendu, en terme de compromis, si leur rendu et leur utilisation les rend exceptionnels, le prix peut quand même s’avérer une limite, surtout si on considère qu’un Schott-Zwiesel Fortissimo se négocie dans les 5 à 8€ en Allemagne (mais plutôt 15€ en France, ce qui est alors beaucoup moins intéressant, voire pas du tout intéressant). Mon appréciation globale de la gamme Zalto Denk’Art est extrêmement positive. En terme de confort et d’esthétique, ils sont parfaits. En terme de rendu, si vous choisissez le bon verre, ils sont également irréprochables, sauf peut-être sur certains vins où ils gomment la rondeur et le fruit (c’est particulièrement vrai des blancs, ce qui me fait penser qu’il manque un verre dans la gamme). Mais je vais revenir en détail sur chaque verre pour vous en donner un profil plus complet. Si on ne prend pas en compte le prix, c’est indiscutablement la meilleure série de verre que j’ai essayée. Rien que par son confort d’utilisation, elle revoit tous les autres à leurs études… sauf peut-être les Sommeliers de Riedel, avec la limite évoquée précédemment.

Après les différents tests que j’ai réalisé, je peux dire que Zalto est un vrai coup de coeur en terme de verrerie.

Le site Zalto : ICI (en Anglais et en Allemand)

La boutique online :  (en Allemand)